Essertines-sur-Yverdon

Présentation

Essertines-sur-Yverdon en quelques mots

La commune d’Essertines-sur-Yverdon, localisée au nord du district du Gros-de-Vaud, est située à mi-chemin entre Echallens et Yverdon-les-Bains. La commune comptait 907 habitants au 31 décembre 2014, répartis entre quatre village et hameaux (Essertines, Epautheyres, Nonfoux et la Robellaz). La surface de la commune est de 978 hectares répartis ainsi: 27% de forêts, 66% de surface agricole et 6% de surfaces construites et d’infrastructures.

 

Le territoire communal fait vivre une douzaine d’agriculteurs. Les activités économiques secondaires et tertiaires sont très diverses : commerce de poisson en gros, garages, carrosserie, ateliers de menuiserie et charpente, entreprise de jardinier-paysagiste, boulangerie-patisserie, atelier de poterie, école de sucre, atelier de graphisme, studio de photographie, agence postale, restaurant.

 

En matière de transports publics, Essertines est relié à Echallens et à Yverdon par la ligne de cars postaux; le service de transport sur appel Publicar dessert toute la région.

Question scolaire, la commune d’Essertines-sur-Yverdon est membre de l’Etablissement primaire et secondaire de Bercher-Plateau du Jorat, regroupant les communes de Bercher, Essertines-sur-Yverdon, Fey, Gossens, Oppens, Orzens, Pailly, Rueyres et Vuarrens.

 

Quelques notions d’héraldique

Parti d’argent et de gueules à deux troncs d’arbre écotés et arrachés en sautoir de l’un à l’autre.

Adoptées en 1927, ces armoiries sont à la fois historiques et parlantes. Les émaux sont ceux du Chapitre de Lausanne, dont le village d’Essertines forma l’une des prébendes les plus anciennes, sans cesse enrichie jusqu’à la conquête bernoise. Quant aux troncs arrachés et écotés, ils évoquent l’origine du nom de la localité puisque Essertines vient d’esserter, qui veut dire défricher.

Historique

Essertines à travers le temps

Le nom d’Essertines vient du verbe « essarter » ou « esserter » ; un essart est un taillis que l’on défriche pour le mettre en culture. Le territoire de notre commune devait donc autrefois être couvert de taillis et de forêts que nos ancêtres ont défriché pour y permettre l’agriculture.

 

Riche d’un passé historique intéressant, Essertines représentait vers l’an mille l’un des revenus de la communauté ecclésiastique (ou « chapitre ») de Lausanne, et avait à ce titre des relations plus ou moins conflictuelles avec les seigneurs du voisinage. Essertines appartenait à différents propriétaires dont le chapitre s’appliqua, dès le 12e siècle, à racheter tous les droits, pour finir par y installer une mairie. En 1315, un conflit éclata entre le chapitre et un seigneur du voisinage ; celui-ci mit le siège devant le château d’Essertines et pilla le village. Dès l’époque de la conquête bernoise, Essertines fit partie du baillage d’Yverdon. Le château d’Essertines était probablement situé à l’endroit où fut construite l’église actuelle en 1702. En 1828 des ruines romaines furent identifiées en divers endroits sur le territoire actuel de la commune, à Essertines, Epautheyres et Nonfoux ; on y retrouva des pièces de monnaie, des tuiles et des poteries de l’époque romaine.

 

La commune, qui comptait environ 700 habitants au milieu du 19e siècle, connut ensuite une lente diminution de sa population jusque vers 1970 (environ 450 habitants). Depuis cette date, le nombre d’habitants s’est accru régulièrement pour atteindre 750 habitants à la fin de 2006

Commerces et entreprises

Les commerces locaux

La commune bénéficie d’un commerce en alimentation, d’une laiterie, d’une poste et d’un restaurant.

 

Fromagerie du Gros de Vaud (021 887 66 81)
Horaire du magasin de Vuarrens: tous les jours (sauf lundi matin): de 9h30 à 12h00 et de 16h00 à 19h00

 

Boulangerie-Poste (024 435 11 28)
lundi-vendredi: de 6h30 à 12h00 et de 14h00 à 18h30
samedi: de 7h00 à 12h00
dimanche: de 8h00 à 12h00

 

Café-Restaurant la Balance (024 435 18 50)

Horaires d’ouverture à consulter sur le site internet du restaurant: www.restaurant-la-balance.ch

 

Liste des commerçants possédant un site internet

Garage Bovay SA www.garagebovaysa.ch
Jardin la Morgette www.ilavigny.ch
Lucas Poissons www.lucas.ch
Naturoreflex www.naturoreflex.ch
Jérôme Henry – Photographe/webmaster www.image-concept.ch
Savonnerie artisanale – Educanes www.educanes.ch
Travaux acrobatiques www.kitgrimpe.ch
Atelier de graphisme Cinq-Neuf www.cinq-neuf.ch
Glucose Passion SA – Ecole de sucre et pâtisserie www.glucose-passion.ch